Cameroun les hommes du pouvoir - metoukec.over-blog.com

Cameroun les hommes du pouvoir - metoukec.over-blog.com

Les églises presbytériennes et évangéliques du pays comptent l'homme d'affaires parmi leurs bienfaiteurs. René Mbayen (publié ici) soutient des institutions et des associations caritatives qui apportent leur aide aux enfants et aux personnes défavorisées. Les Diocèses de Douala, d’Edéa et de Yaoundé bénéficient de l'aide de René Mbayen. Il fait partie de HOLA MBAI, une association qui octroie des prêts pour divers projets ruraux. L'entrepreneur est également planteur et cultivateur.

René Mbayen est le PCA de la Consignation et Logistique du Golfe de Guinée SA depuis 2009. La Cameroon Shipping Lines SA prend le nom de CLGG en 1997. La Consignation et Logistique du Golfe de Guinée SA (CLGG) s’impose comme société experte dans le transport aérien, le service maritime et la logistique.

René Mbayen, une personnalité économique qui met en avant les atouts de son pays

Depuis quelques années, la République du Cameroun enregistre une croissance remarquable. René Mbayen pense que les richesses culturelle et naturelle du pays sont des éléments importants qui pourront intéresser les touristes. En plus de la production de pétrole et de gaz, il pense que le Cameroun doit s’intéresser au développement des TIC. Étant donné que les nouvelles technologies créent des emplois, René Mbayen soutient les entreprises locales qui se lancent dans ce secteur.

René Mbayen, le PDG de GULFIN

René Mbayen préside le CA de la SOFIMAR. SOFIMAR, AGIR et d'autres privés nationaux sont les principaux actionnaires de l'entreprise GULFIN. René Mbayen dirige GULFIN depuis son siège au Centre des Affaires Maritimes de Douala.

René Mbayen a vu le jour au Cameroun en 1943. À l’issue de ses études à Paris, le futur économiste réussit une licence en économie. À Bordeaux, René Mbayen passe avec succès un baccalauréat S. Il part à Washington pour parfaire sa formation où il décroche un certificat en économie auprès de l'Institut Économique de la Banque Mondiale.

Autres articles